Un baby-sitter condamné pour abus sexuels sur des enfants dans l'Ain


Le prévenu, qui n’était pas présent à l’audience, a été condamné par le tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse, dans l'Ain, à trois ans de prison dont dix-huit mois avec sursis pour des agressions sexuelles sur deux mineurs.

Il avait profité de son travail de baby-sitter pour abuser les enfants, alors âgés de 3 et 5 ans, indique Le Progrès. L’une des deux victimes a même raconté avoir peint le sexe du baby-sitter et avoir bu de la bière.


LES PARENTS ALERTÉS DÈS SON PREMIER JOUR DE TRAVAIL

Les faits remontent à septembre 2018. Habitant dans une commune proche de la Saône, l'homme est recruté par une famille via un site Internet. Sa mission était d’emmener les deux enfants à l’école.

Mais, dès le premier jour, les parents sont alertés par l’établissement de l'absence de leurs petits et envoient un voisin vérifier dans la maison. Lorsque les enfants ont été retrouvés, ils étaient nus.

L’agresseur avait reconnu partiellement les faits. Outre sa peine de prison, il a été sanctionné d’une interdiction définitive d’exercer une activité en lien avec des enfants.